2017

Version 3.0



Marx

Site des prolétaires de fer

Page d'accueil

Classement des textes par catégorie





« La seule classe qui peut diriger les travailleurs et les exploités est la classe qui suit son chemin sans hésiter, sans se décourager, sans tomber dans le désespoir aux tournants les plus difficiles et les plus dangereux... Ce dont nous avons besoin est de l'avance stable de bataillons de prolétaires de fer. » - Lénine, Les tâches immédiates du pouvoir des soviets, 1918




Nouveau : matérialisme dialectique
Actualité : Karl Marx aurait soutenu la loi travail

Octobre 1917-2017



A l'occasion du centième anniversaire de la révolution d'Octobre 1917, découvrez l'histoire du socialisme telle que vous ne l'avez jamais entendue. Découvrez des nouveaux documents, des livres, afin de comprendre le passé, le présent, pour savoir Que faire pour notre avenir. De quoi donner du sens aux évènements qui se jouent autour de nous (mouvements sociaux, crises, et guerres).


Soyez les premiers à découvrir ce document sur l'histoire du socialisme en Russie depuis la révolution des décembristes de 1825, en passant par le populisme, le marxisme, l'histoire du parti bolchevique, la révolution de 1917, et bien plus encore ! Des citations enfouies de Marx et Engels... sur la révolution en Russie ! Face à la déferlante de propagande anti-communiste qui s'annonce, apprenons l'histoire, et laissons parler ceux qui l'ont faite !




Découvrez, pour la première fois numérisé en Français, Que faire ? Les hommes nouveaux de Nikolaï Tchernychevski, grand socialiste russe de la période pré-marxiste qui a inspiré Lénine et toute une génération de révolutionnaires bolcheviques. Tchernychevski est la clé pour comprendre la révolution bolchevique. Lénine ne tarissait pas d'éloges à son sujet : « Ce livre a suscité des centaines de vocations révolutionnaires.... Il a enthousiasmé mon frère, il m'a enthousiasmé moi-même. II m'a labouré de fond en comble.... C'est une œuvre qui vous marque pour la vie entière. »

Marx lui-même le tenait en grande estime. Pour redonner une perspective aux communistes en France aujourd'hui, la foi en la révolution, et écraser l'opportunisme, il faut revenir aux sources du bolchevisme. Tchernychevski, le Marx russe, a été dissimulé par les opportunistes, et il n'a donc pas subi 150 années de déformations.

Pour satisfaire votre curiosité sur ce personnage inconnu du grand public, j'édite un document consacré à son oeuvre : Introdution à l'oeuvre de Tchernychevski.




Alors que l'agitation sur les réformes de Macron occupe les esprits, il est temps de sortir de l'économisme et de mener une vaste réflexion politique, démocratique et révolutionnaire. Un autre monde doit naître. La seule chose qui importe, c'est de jeter aux ordures la "démocratie" bourgeoise.


Poursuivons cette fois avec un document qui résume la critique du réformisme, c'est à dire du libéralisme au sein des mouvements se réclamant du socialisme ou du marxisme. Je retourne aux sources du libéralisme, à la critique qu'en a fait Marx, ainsi qu'à la polémique qui l'a opposé à Proudhon. Dans ce document idéologique, je reviens également sur le rapport entre l'individu et la masse, la question centrale du clivage gauche-droite et du "gauchisme".

Je mets également les choses au clair sur la conception marxiste du mouvement communiste. Notamment : le rôle de la théorie, le rapport entre les principes et la tactique, le dogmatisme et le relativisme.

Ce document permet de comprendre une bonne fois pour toute la ligne de démarcation entre le marxisme et l'opportunisme. Il est destiné à ceux qui souhaitent s'investir dans la construction du parti.




Ce texte de Engels est à prendre comme complément dans le document ci-dessus. De l'autorité résume la position des marxistes sur la question centrale qui les oppose aux anarchistes (et in fine, à tous les opportunistes), celle de l'état, de l'autorité, c'est à dire de la dictature.

La polémique qui a opposé Marx à Bakounine au sein de l'Association internationale des travailleurs est toujours d'actualité.

Ce texte a également l'avantage de démontrer que la révolution bolchevique n'a rien d'une "trahison" de Marx et Engels mais en fut bien l'héritière.





Pour en finir une bonne fois pour toutes avec les pleurnicheries réformistes, réactionnaires et social-impérialistes sur les "acquis sociaux". Dans ce texte, je rappelle le rôle de ces acquis sociaux, leur portée historique, leur destruction inévitable, et la façon dont les marxistes doivent aborder la question de l'embourgeoisement. Question fondamentale qui conditionne toute la stratégie des communistes pour notre époque.

Je regroupe pour la première fois toutes les citations de Marx, Engels et Lénine sur la question de l'embourgeoisement, sur la nécessité de leur destruction et aussi le rôle des crises dans la révolution. Un anti-dote à la pourriture réformiste ambiante, y compris parfois camouflée sous des airs de marxisme.

Il ne s'agit pas d'avancer mes arguments, mais de rappeler ceux du marxisme, enseignements soigneusement "oubliés", et délibéremment ignorés.





Les nouveaux textes ou les textes récemment mis à jour sont signalés avec une étoile ( ★ ).

Catégories :




Informations sur ce site

Ce site entend donner aux communistes les outils intellectuels et idéologiques du marxisme-léninisme. A son époque déjà, Lénine notait "la diffusion inouïe des déformations du marxisme", il concluait que "notre tâche est tout d'abord de rétablir la doctrine de Marx". Ces éléments théoriques ont pour but de participer à la formation des jeunes cadres dont le parti du marxisme révolutionnaire aura besoin en France au cours des prochaines années. A son époque, Marx remarquait déjà "qu'en France, l’absence de base théorique et de bon sens politique se fait généralement sentir". Le manque de formation marxiste-léniniste est un obsctacle majeur à la construction d'un futur parti et un terreau fertile au maintien (voire au retour) des thèses réformistes, révisionnistes, opportunistes qui occupent actuellement tout le terrain sous une multitude de formes. Ce site n'est qu'une initiation au marxisme-léninisme. Les textes ne sont pas suffisants à la maîtrise du marxisme, ils sont une tentative de vulgarisation, d'explication de la pensée marxiste, ainsi qu'un éclairage de l'actualité à l'aide de cet outil. Il va de soi qu'une lecture des classiques du marxisme-léninisme est indispensable.

Pour accompagner la lecture de ces textes, des résumés concis et clairs des classiques sont regroupés dans ce guide de lecture des classiques du marxisme-léninisme.


Je remercie les lecteurs chaque mois plus nombreux à visiter mon site, ils m'encouragent à travailler davantage à améliorer ce site. Puisse cette nouvelle version plus claire et organisée être utile à tous les lecteurs, bonne visite et vive la révolution marxiste du prolétariat !